la Broderie Blackwork

, par  l’Outil en Main de Troyes , popularité : 11%

Le blackwork est une broderie contrastée constituée de points droits (points de devant ou points arrières) réalisés en comptant les fils d’une toile ayant autant de fils de trame que de fils de chaine. Utiliser soit une toile étamine soit une toile Aïda (plus simple pour débuter) 5,5 points ou 7 points au centimètre.

L’histoire veut que Catherine d’Aragon ait introduit ce type de broderie en Angleterre en 1501.
Huit ans plus tard, elle épousait Henri VIII. Sa présence à la cour d’Angleterre pendant les vingt années suivantes y imposa sa passion pour la broderie, appelée alors « spanishwork » (broderie d’Espagne).

Outre son aspect décoratif, cette broderie servait à renforcer les cols et les poignets et à cacher les taches, à une époque où l’hygiène laissait à désirer.
Les roturiers ornaient leurs vêtements de délicats motifs faute de pouvoir les agrémenter de dentelles, en raison des taxes élevées.

Après le divorce de Catherine d’Aragon, en 1533, l’influence espagnole disparut de la cour d’Angleterre et le terme blackwork fit son apparition.

Broderie Blackwork

Voici quelques exemples simples à réaliser, vous pouvez les modifier, ou les multiplier selon votre inspiration.

Josiane

Navigation

AgendaTous les événements

Annonces

Brèves Toutes les brèves

  • Comme des "Pro"

    Notre nouvel atelier tissage s’étoffe avec l’acquisition d’un métier à tisser "pro".
    C’est grâce au (...)

  • un Nouvel atelier

    Début juillet, trois bénévoles de l’Outil en Main de Troyes étaient dans les locaux de l’Outil en (...)

  • Vacances d’hiver

    Encore quelques jours de vacances ! Avec vos enfants vous hésitez entre "Foires de Mars" et (...)