Naissance de l’Outil en Main à Troyes

, par  Pascal , popularité : 12%

Tout ce qui suit ne serait pas, si un Jésuite hors norme ne nous avait pas interpellés par ses propos, ses écrits, ses réflexions, son apprentissage d’un métier qui confronte l’homme avec le feu pour tenter de maitriser la matière.
Il nous a laissé en héritage une bibliothèque importante, et un nombre important d’outils à main, je ne dirai pas collection car Paul FELLER puisqu’il s’agit de cet homme, n’utilisait pas ce vocable.
Et je dirai que sans sa vision de l’apprentissage l’Outil en Main n’aurait peut être jamais vu le jour.

Le Compagnon menuisier, Adrien MORANDEAU, et la Présidente de l’Association de Sauvegarde du Vieux Troyes, Madame Marie-Pascale RAGUENEAU, dialoguent dans la cour de la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière, rue de la Trinité à Troyes.
Adrien MORANDEAU fait la réflexion sur le fait qu’aujourd’hui il n’est plus possible aux jeunes de voir, comme auparavant dans les villages, des hommes de métiers travailler soit dans, ou sur le pas de la porte de leur atelier.

C’est alors que Marie-Pascale RAGUENEAU a proposé l’idée de faire découvrir les métiers le mercredi après midi. Les jeunes font bien de la musique, du sport ou des activités artistiques.
Très admirative des métiers de la restauration des bâtiments anciens, elle s’inquiétait sur l’avenir des métiers et du risque de manquer à terme d’hommes et de femmes capables de conserver le patrimoine.
Au contact de quelques Compagnons qu’elle connaissait, elle avait perçu un talent et un humanisme.

La Maison des Compagnons et la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière a fait naitre une motivation très forte d’agir en faveur des Métiers.
Les propos d’Adrien MORANDEAU ont été la semence qui ont permis la naissance de l’Outil en Main (intitulé quelle trouvera plus tard).
Avec cette femme de caractère et d’énergie tout se convertissait en action.
Grâce aux jeunes de la Maison des Compagnons du Devoir qui se libéraient de leurs activités professionnelles, les premiers cours du mercredi avec 6 enfants ont été organisés.
Avec l’aide de Jean LENOAN, qui s’investissait pleinement dans cette action, très attaché à la préservation du patrimoine il se chargeait de l’organisation des ateliers du mercredi.

Quelques temps plus tard se sont des artisans en retraite qui prendront le relai.

l'Outil en Main, c'est "chouette"...

"Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles qu’on n’ose pas, c’est parce qu’on n’ose pas qu’elles sont difficiles." [1]

Pascal, atelier Chaudronnerie

[1Sénèque, cité par Marie-Pascale RAGUENEAU : l’Outil en Main Échanger et transmettre (Marc RAGUENEAU)

Navigation

AgendaTous les événements

Annonces

Sites favoris Tous les sites

14 sites référencés dans ce secteur

Brèves Toutes les brèves

  • Rencontre départementale

    Le 15 février 2018, les Présidents des 12 "Outil en Main" de l’Aube, accompagnés de quelques (...)

  • Rencontre...

    Le 19 janvier 2017, les Présidents des Associations de l’Outil en Main de l’Aube, de la (...)

  • Sur Twitter

    Après Facebook, c’est sur Twitter que vous pouvez également suivre l’Outil en Main de Troyes : (...)