l’Encyclopédie

“Ce n’est ni dans les livres, ni sans eux, que l’on apprend son métier” P. Feller
jeudi 17 janvier 2013
par  Pascal
popularité : 8%

"Métiers et Savoir-faire en livres"

Du 5 avril au 8 avril 2013, la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière présente, son premier salon du livre consacré aux métiers, aux techniques (anciennes, actuelles et d’avenir) et à la transmission des savoirs :
"Métiers et Savoir-faire en livres".

Pour évoquer les livres, Pascal nous propose de nous intéresser à "l’Encyclopédie ou Dictionnaire Raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers, par une Société de Gens de Lettres".

Mais ou pouvons nous consulter cet ouvrage ?

A la bibliothèque de la Maison de L’Outil et de la Pensée Ouvrière, à Troyes. Cet espace abrite 32 000 ouvrages sur les métiers, la technique, leur histoire et leur évolution ; des écrits d’artisans et d’ouvriers ainsi qu’un fonds original d’œuvres de Compagnons et des volumes sur les outils, divisé en plusieurs sections et consacrés aux métiers manuels, dont les 35 volumes de la première édition de la fameuse Encyclopédie de Diderot et d’Alembert (1751-1780), qui se compose de XVII tomes de textes, XII de planches, II tomes de table analytique et raisonné du dictionnaire des Sciences Arts et Métiers. Son format est in-folio (25 x 39 cm) et son poids est évalué à plus de 100kg.

De son vrai nom :

ENCYCLOPEDIE
OU DICTIONNAIRE RAISONNE DES SCIENCES, DES ARTS ET DES METIERS
PAR UNE SOCIETE DE GENS DE LETTRES.

Mis en ordre & publié par M. DIDEROT, de l’Académie Royale des Sciences & et des Belles-Lettres de Pruffe, & quant à la PARTIE MATHEMATIQUE par M. D’ALEMBERT,
de l’Académie Royale des Sciences de Paris, de celle de Pruffe, & de la société Royale de Londres.
Avec Approbation et Privilège du Roy.
Imprimerie de Le Breton Imprimeur ordinaire du Roi 1751.

.

La consultation de diverses documentations nous amène à constater quelques divergences notamment dans le nombre des volumes.

28 volumes in-folio furent publiés de 1751 à 1772 (souvent dans la clandestinité). A partir de 1776, furent publiés par Charles-Joseph PANCHKOUCKE 5 volumes de suppléments dont 1 volume de planches ainsi que 2 volumes de tables portant la collection à 35 tomes.

Que contient ces volumes ?

Du texte, exemple dans le volume XI :

OUTIL, s. m. terme générique, instrument dont les ouvriers & artisans se servent pour travailler aux différents ouvrages de leur profession, art & métier ; tels sont les marteaux, les compas, les rabots, les équerres, les vilebrequins, &c. A chaque article générique on fait quelquefois mention des machines, instruments, & outils d’usage, outre qu’on décrit les principaux en particulier dans le corps de ce Dictionnaire. Nous ajoutons seulement que les ouvriers mettent quelque différence entre les outils & les instruments ; tout outil étant instrument, & tout instrument n’étant point outil. (D. J.)
Sur un même mot plusieurs définitions sont données.

Mais aussi des planches : ainsi le Tome III contient 201 planches sur :

Charron / Chasses / Chaudronnier / Chimie / Chirurgie / Chorégraphie (Danse) / Cires / Cirier / Cire d’Espagne ou à cacheter / Ciseleur, Damasquineur / Cloutier grossier / Cloutier d’épingles / Coffretier-Malletier-Bahutier / Confiseur /Corderie / Cordonnier, Bottier / Corroyeur / Coutelier / Découpeur et Gauffreur d’étoffes / Dentelle et façon du point / Dessein / Diamantaire / Distillateur d’Eau-de-vie / Doreur / Draperie

Qui en sont ses auteurs ?

Denis Diderot - 1767 (Musée du Louvre).
Denis DIDEROT, né le 5 octobre 1713 à Langres et fils d’un maître coutelier, suit ses études chez les Jésuites, puis au lycée Louis-Le-Grand et devient maître ès Art en 1732.
Il est écrivain, philosophe. Il mène, jusqu’à son mariage en 1743, une vie de bohême qui lui fait perdre la foi. Pendant cette période, il fait la connaissance de Jean-Jacques Rousseau. Diderot est chargé en 1747 par le libraire Le Breton de diriger avec d’Alembert les travaux de l’Encyclopédie. Il se consacre pendant plus de vingt ans à un véritable travail d’éditeur qui assure la notoriété. Le premier volume est publié en 1751 et le dernier en 1772. Il meurt le 31 juillet 1784 à Paris, à l’âge de 71 ans.

En 1751 parurent les deux premiers tomes de l’Encyclopédie dont Diderot a défini l’enjeu en des lignes à juste titre mémorables :
"Le but d’une encyclopédie est de rassembler les connaissances éparses sur la surface de la terre ; d’en exposer le système général aux hommes avec qui nous vivons, et de le transmettre aux hommes qui viendront après nous ; afin que les travaux des siècles passés n’aient pas été inutiles pour les siècles qui succèderont ; que nos neveux devenant plus instruits, deviennent en même temps plus vertueux et plus heureux ; et que nous ne mourions pas sans avoir bien mérité du genre humain".

Jean le Rond D'Alembert - 1753 (Musée du Louvre).
Jean le Rond D’ALEMBERT, né le 16 novembre 1717 à Paris où il est mort le 29 octobre 1783, est un mathématicien, philosophe.
Le lendemain de sa naissance, il est abandonné par sa mère qui le fait porter par un serviteur sur les escaliers de la chapelle Saint-Jean-le-Rond attenant à la tour nord de Notre-Dame de Paris. C’est là qu’il rencontra Denis Diderot, en 1746.
C’est avec Diderot qu’il s’associera et dirigera l’Encyclopédie, dont il écrivit le célèbre « discours préliminaire » (1751 à 1759), et pour ses recherches en mathématiques sur les équations différentielles et les dérivées partielles.

Pendant 25 ans de travail contenant 20,8 millions de mots, 72.000 articles écrits, 18 000 pages de texte par plus de 140 collaborateurs, l’Encyclopédie était un travail de référence massif pour les arts et pour les sciences, mais aussi une machine de guerre qui a servi à propager les idées des Lumières.

Parmi les rédacteurs, on trouve les plus éminents philosophes du dix-huitième siècle, tels que Voltaire, Rousseau, d’Alembert, Marmontel, d’Holbach ou Turgot, pour n’en citer que quelques-uns. Ces grands esprits, ainsi que quelques autres, ont collaboré dans le but de réunir et de diffuser en prose claire et accessible les fruits de la connaissance et du savoir accumulés.

Prix final des 28 volumes : 980 livres, alors que la souscription initiale était de 280 livres. À cette somme, il faut ajouter la reliure (env. 160 livres), pour un total de 1140 livres.

l’Encyclopédie

L’Encyclopédie se veut la description des arts, des sciences et des métiers de son époque. Dans la langue du dix-huitième siècle, l’art désigne tout ce qui est le résultat de l’action humaine et non d’une production spontanée de la nature. Par conséquent, les « arts » sont toutes les activités humaines : celles qui font appel au travail manuel ou à celui des machines (les arts mécaniques, dont la science de la mécanique et tous les métiers) ; celles qui privilégient le travail de l’esprit (arts libéraux, comme l’astronomie, la musique, la logique) ; enfin celles qui privilégient l’imagination (les beaux-arts).

Pascal MARCILLY, Animateur atelier Chaudronnerie.

Sources :
- Encyclopédie ou dictionnaire raisonné des Sciences, des Arts et des Métiers
- Transmettre N°7 bulletin de l’Association des Amis de Paul FELLER Janvier 2009


Portfolio

l'Encyclopédie, Tome I l'Encyclopédie, Tome III planche "charron"

Agenda

<<

2018

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930311234

Brèves

Travailler de ses mains

jeudi 4 octobre

Exposition temporaire : Travailler de ses mains

La Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière accueille sa prochaine exposition à l’occasion des 40 ans du Centre pour l’Unesco Louis François. Une trentaine de créations issues du concours international d’arts plastiques autour du thème “Travailler de ses mains : pensée et matière” seront exposées. Ces créations feront écho aux savoir-faire au travers du regard des enfants du monde entier.
Exposition Maison de l'Outil : Travailler de ses mains
Du 18 octobre au 02 décembre 2018, 7 rue de la Trinité à Troyes - Entrée libre

KISS MY GLASS

jeudi 31 mai

Exposition : "Kis My Glass"
du 29 juin au 01 octobre 2018 à la Maison de l’Outil et de la Pensée ouvrière à Troyes
Exposition : "Kis My Glass"
L’exposition Kiss My Glass met en scène les jeunes créateurs verriers de la promotion 25 du Centre européen de recherches et de formation aux arts verriers (CERFAV) et leurs travaux artistiques de fin de formation. Ce seront alors dix-huit œuvres qui refléteront la passion de ces créateurs de demain dans l’art et le travail de la matière, entre soufflage et chalumeau ou encore décoration et vitrail.
À chacun son inspiration, à chacun son imagination, le verre jouera avec les rayons de lumière, les briques irrégulières de l’Hôtel de Mauroy, et pourquoi pas même avec les enclumes au détour d’une vitrine… l’art verrier embrassera les collections du musée le temps de cette exposition pour le plus grand plaisir des yeux.

Entrée libre

Les Naturelles

mercredi 18 avril

Dans le cadre magnifiquement rénové du Cellier aux Champagnes, place Saint-Pierre à Troyes, Hubert CHAZELLE, animateur de l’atelier sculpture sur bois à l’Outil en Main de Troyes, vous invite a découvrir ses œuvres "Les Naturelles" samedi 21 avril 2018 de 10h à 18h.

Hubert Chazelle "Les Naturelles"

Cellier Saint Pierre - place Saint-Pierre à Troyes.

Architecture et Jardins

lundi 2 avril

Exposition Architecture et Jardins à la Maison de l’Outil à Troyes.

La Maison de l’Outil étant toujours plus active auprès de la jeunesse, elle a été cette année partie prenante du Plan Artistique Globalisé dont la thématique est Architecture et Jardins .
Ce projet, inscrit au volet culturel des établissements scolaires, fédère un ensemble de projets artistiques autour d’une thématique commune. Dans le cadre de la Maison de l’Outil, les classes ont travaillé sur la taille de pierre.

Sculptures sur pierre

Après une visite du musée et une découverte de l’architecture, ils furent sensibilisés à la matière en pratiquant la taille de pierre. C’est ainsi que du 16 au 23 mai, les classes exposeront leurs réalisations faites en classe et au musée, à la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière [1].

[1Salle Hubert Fandre - Entrée libre de 10h à 18h

Sur la Route des Métiers d’Art

lundi 2 octobre 2017

Du 25 octobre 2017 au 29 avril 2018, la Maison de l’Outil et de la Pensée Ouvrière, à Troyes, accueille une exposition temporaire : Sur la Route des Métiers d’Art.
Expo : Sur la Route des Métiers d'Art
A travers cette exposition découvrez 13 métiers d’art de 13 régions au travers de photographies réalisées par Sandrine Roudeix.
Le tour de France des talents de nos régions est exposé pour présenter ces hommes et ces femmes passionnés par leurs métiers.